Concentré de route

« There is no end to this story, no final blow or glory » Lhassa de Sela

=02.07.2011=

dans les rues de Fethiye à jouer de la musique comme on peut. Le rendement n’est pas énorme et le rendu assez cacophonique mais à force de pratique le groupe semble trouver une forme de cohésion…
L’énergie s’est échappée de nos corps en même temps que les agents du cannabis.
Demain nous partons, à moins que nous restions pour que je chante avec eux.

Bientôt, Antalya. Olympos. Et la route, que nous engloutissons patiemment.

=06.07.2011=

Hébergés par un faut clown qui nous a appris à faire des chiens et des fleurs en ballons. Antalya et cet hôte de fortune nous cuisent à petit feu.

« Quand je fais n’importe quoi, j’voudrais qu’tout l’monde fasse comme moi! »

=11.07.2011=

En route pour Amasya, nous nous retrouvons bloqués par la nuit sur une station service. Demain, première heure, nous reprenons la route.

A Konya nous avons été hébergés par deux C.S. fort sympathiques qui nous ont emmenés avec eux à Ankara. Trois jours de fête, bières et pétards, encore une fois nous n’aurons pas beaucoup vu la ville mais qu’est ce qu’on s’en fout !

=13.07.2011=

Arrivés à Amasya, nous avons été accueillis par une branche de la famille d’Osman. Une maman qui élève depuis deux ans ses deux enfants toute seule, une petite de 12ans et un grand de 22. Tous adorables. Nous repartons demain.

=18.07.2011=

Hier, anniversaire de Vincent.
J’ai finalement réservé mon billet pour la France, je partirais le 31 juillet.
Nous sommes à Ordu, hébergés par l’étudiant d’un C.S. . La ville est agréable et nous formons un groupe sympathique, mis à part une hollandaise amorphe.
Vincent doit se faire operer des dents, mais doit d’abord soigner une grosse infection.

« Quand un fou rencontre un autre fou, ils se sourient. »

« I’m drunk, you’re stupid, who’s gonna drive us home now? »

(petites phrases iraniennes)

=23.07.2011=

La route s’arrête là pour moi. Je n’aurais même pas atteins la frontière turque…
Fin d’une relation des plus spéciale, fin d’un voyage original, fin d’une part de vie hors normes. Tout est à refaire, l’avenir reste flou.

aller à la Rainbow

aller à la Quête

vue d’ensemble sur l’Asie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :