Prague

Notre départ de Brno fut périlleux. Après avoir tourne trente minutes dans une station de bus, monte et descendu des tas de marches et attendu le mauvais bus, nous avons fini par arriver sur une petite route sans le moindre espace pour qu’une voiture puisse s’arrêter, au lieu de l’autoroute que nous espérions…

Ce que je n’ai pas encore mentionne, c’est que nous utilisons depuis peu un site appelé Hitchwiki sur lequel d’autres auto-stoppeurs partagent leurs expériences, offrant ainsi de nombreuses informations sur ou aller se poster dans telle ville pour se rendre a telle autre.

Nous étions donc a la recherche de la station service mentionnée par le site, croisant au passage un chat et ses boyaux sanguinolents. Mais la seule station service visible sur cette route minuscule était non seulement peu fréquentée, mais en plus postée de l’autre cote de la route. Moyennement pratique quand il s’agit de faire du stop… Sans grand espoir de voir quelqu’un s’arrêter un jour (et nous n’avions pas toute la journée), nous nous sommes mis d’accord pour avancer un peu plus loin, pensant trouver un coin plus stratégique. C’est la que nous avons remarque une autre station service, qui elle se trouvait sur l’autoroute, eh oui. Après dix minutes nous avions notre ride. Un monsieur tres droit dans ses chaussettes, qui utilisait et enseignait aux entreprises une méthode de suggestion douce visant a améliorer l’efficacité des employés. Je vous passe les détails mais j’ai beaucoup pense a ma maman en l’écoutant parler!

Arrivés à Prague, nous avons passe une heure dans un bar qui faisait des chocolats chauds bons a sen rouler par terre de bonheur et laissait de temps en temps l’espace pour des cours de swing. C’est tres joli mais ça devient vite dangereux daller régler l’addition au bar qui se trouvait comme par hasard au milieu de la salle ; j’ai bien failli me faire marcher dessus trois ou quatre fois, éborgner par une danseuse et renverser par un autre participant juste le temps de ma traversée… En plus ils dansaient mal. Finalement, nus avons trouve notre hôte David ; jeune étudiant en médecine au coeur paresseux, sympathique quoi qu’un peu calme a notre goût. Son truc a lui, c était les vues. Ils nous a fait visiter tous les endroits de la ville ou la vue était imprenable, par exemple le château présidentiel (y’en a des qui s’emmerdent pas) avec les toits rouges de la vieille ville, de nuit c’est tres tres joli, ou un autre château, perche sur une colline, avec un labyrinthe et une église aux portes superbement décorées.

Dans l’ensemble, nous n’avons en fait pas fait grand chose. Nous avons un peu visite, certes, mais nous nous levions assez tard, ce qui réduisait considérablement notre temps « libre ». Le soir nous descendions souvent au bar du coin de la rue pour nous siffler une bière en nous entretenant sur l’histoire de la République Tchèque. Comme toujours nous avons exprime le souhait de découvrir la cuisine locale aux moindres frais, ce qui nous a valut de nous faire traîner dans une espèce de cantine en centre ville, genre fast food amélioré, quoi que la bouffe ne valait pas beaucoup mieux qu’un bon vieux McDo. Pour vous donner une idée un plat typique, selon David, consistait en quatre tranches de mie de pain ultra compacte, trempées dans une sauce sucrée salée super épaisse dans laquelle flottaient quelques morceaux de viande. On pourrait affirmer sans trop de risques de se tromper que l’Européen de l’est favorise le nourrissant a l’équilibre des arômes et de son alimentation en générale. Par contre, ils font tres bien les soupes. C’est que nous avons pu constater et qui nous a ete confirme la fois ou David nous a emmené manger a la cantine de son université. Je conclurais ce paragraphe culinaire sur une remarque qui me semble importante : on pourra dire ce qu’on voudra de la cuisine d’Europe de l’est, j’ai quand mieux mange dans cette cantine que dans toutes celles que j’ai fréquenté en France!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :