Archive | juin, 2011

Middle East Rainbow

29 Juin

après Bodrum nous sommes allés jusqu’à Fethiye. Sur la route, deux belges qui nous parlent d’une Rainbow. Pris en stop par un milliardaire qui nous invite à l’hôtel avant de nous laisser tomber. Nous restons finalement trois jours au MesaSuite.
Visite de la Vallée des Papillons.
En chemin pour la Rainbow nous retombons par hasard (et pour la troisième fois) sur les belges. Nous arrivons ensemble.

en français and in english

lire la suite…

Publicités

Bodrum

20 Juin

Après Izmir, nous sommes repartis en direction de Bodrum dont tout le monde nous avait dit beaucoup de bien « Bodrum? Ooh, çok güzel! (= Bodrum? Aah, oui! Ça vaut vraiment le détour.) » Nous pensions l’atteindre en une journée mais nous avons été pris en route par un camionneur qui, comme ils le font tous, s’est arrêté sur la route pour nous offrir un çay, puis un gözleme (… comment vous dire… ça se mange, c’est bon, c’est fourré à ce que vous voulez, essentiellement fromage), et puis on s’est mis à regarder la suite des aventures de Fatma Gül qui s’est fait violer par 5 types dans une série TV, puis celle d’un vieil ivrogne qui obtient tout ce qu’il veut en sortant des billets de 100 à l’infini de sa poche et repart en titubant. Quand nous avons finalement repris la route il faisait nuit et le type nous à proposé de rester dormir dans son camion et de reprendre la route le lendemain. Nous avons donc regardé un film avec Schwartzy, Mickey Rourque, Stalone et leurs copains, doublés en turc, tout en sirotant un petit whisky, avant de nous mettre au lit. A deux sur une couchette qui ne devait pas faire plus de 50cm de largeur, on a super bien dormis…

lire la suite

Bursa

9 Juin

Il aura fallut du temps mais nous y voila, nous quittons Istanbul.
Pour reprendre la route en douceur, nous optons pour la solution facile : quitter la mégalopole en bus, puis en bateau pour traverser le petit bras de mer qui nous sépare de la route pour le sud du pays. Le soir même, nous arrivons à Bursa, capitale historique du pays du temps de l’empire Ottoman.
Comme on ne change pas une équipe qui gagne (et à ce jeu, nous sommes très fort) nous avons tout de suite ré adoptés la bonne vieille habitude qui consiste à ne chercher un logement que la veille pour le lendemain, en pleurant sur les bottes des Couch Surfers parce que nous n’avons pas pu faire autrement parce que la vie de routard c’est trop difficile et que les connexions internet ne se trouvent pas sous les roues des camions. Bref… On ne peut pas gagner à tous les coups, cette fois là personne n’a répondu à nos requêtes…

lire la suite