Nis

8 Nov

Nous ne le dirons jamais assez pour en agacer certains suffisamment, mais nous avons vraiment le cul bordé de nouilles. Pour aller de Belgrade à Nis nous n’avons même pas eu besoin de faire de stop : Bojan, notre hôte suivant, était en ville pour un entretien d’embauche et nous a embarqués pour le chemin du retour…

…si.

Avec Bojan, le séjour fut sportif, entrecoupé cependant de quelques cuites et de découvertes culinaires intéressantes.

lire la suite…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :