Brno, la ville de tous les excès

18 Oct

En République Tchèque c’est trop facile de faire du stop. A peine avions nous passé la frontière que les gens se battaient pour nous prendre dans leur voiture. J’exagère mais si peu.

 Arrivés à Brno, nous avons cherché un petit bar sympa pour poser nos fesses en attendant notre hôte. Il y avait sur le mur deux tableaux représentant des personnages endormis, la tête posée sur leurs bras croisés. J’aurais dû prendre une photo quand Vincent a fait le tableau vivant mais j’étais moi-même trop fatiguée pour y avoir pensé…

A 19h il a fallut trouver un moyen d’entrer en contact avec le couchsurfer mais la seule cabine que nous avons dégoté a magé notre unique couronne sans nous laisser la possibilité de passer un coup de téléphone. Heureusement, il y a toujours des solutions.

lire la suite…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :