Frontière allemande

26 Sep

Pause.

 Nous avons jeté la tente au milieu d’un bout de vert et le vert de la tente se fond avec, prend la pluie avec, oublie qu’elle est une tente posée à cent metres d’une frontière avec à son bord deux marcheurs qui ont oubliés d’avancer.

 Il y a la frontière, le MacDo et le Rhin, la route qui devrait nous conduire dès demain à Stuttgart. Il y a Flash, Billie Holliday et sa voix de miel, et il y a Barjavel.

« Cet après midi, il s’était assis à l’endroit habituel, il avait disposé ses dessins fleuris, son écriteau et sa boite vide, et il avait commencé à chanter. Le brouillard lui était tombé dessus d’un seul coup. Il avait replié son jardin, coiffé le capuchon de son Duffle Coat et continué de chanter, non plus dans l’espoir des pièces, mais parce qu’il faut aussi chanter dans le brouillard. L’humidité détendait les cordes de sa guitare, et par fractions de tons il descendait à la mélancolie du mineur. Le fond du fleuve lent poussa devant lui le corps de Jane. A la hauteur de ses yeux il vit passer le bas de sa robe de noyée, ses longues jambes mouillées, une main ouverte qui pendait. Il leva les yeux mais le haut de la tête et du corps étaient fondus dans l’eau grise. Il saisit la main glacée au moment où elle allait disparaître, se leva et découvrit le visage de Jane. Il était comme une fleur qui s’est ouverte après le crépuscule et qui croit que seule existe la nuit. Sven comprit qu’il devait lui enseigner le soleil. Il ôta son duffle coat, le lui posa sur les épaules et le ferma soigneusement autour d’elle et de la chaleur qu’il lui donnait. »

Les Chemins de Katmandou, René Barjavel

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :