Colmar

24 Sep

Nous sommes partis.

 Après une semaine de stop et d’arrêts « grands parents », beaucoup de chance et quelques rencontres sympas nous avons trouvé Jean, un routier sympa (bien qu’un peu étrange) qui nous a conduit jusqu’à Colmar, en Alsace, en plus ou moins 15 heures.

On a cherché à travailler un peu parce que c’était encore la période des vendanges, abandonné l’idée, trouvé une auberge de jeunesse tenue par un gros con (je pèse mes mots) et finalement décidé de tracer la route plus loin. On est fatigué, déjà, le stop c’est pas de tout repos et on ne sait jamais ce qui nous attend derrière un nouveau visage.

Ça passera…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :